sliderhome

Homélie pour le dimanche de la Sainte Famille

La solennité de la sainte Famille se fête le dimanche après Noël. Cette fête nous plonge au cœur d'une réalité extrêmement humaine, c'est la réalité qui nous parle le plus de Dieu. Nous ne pouvons pas ignorer les souffrances dans certaines familles, les familles bouleversées ou parfois recomposées. Nous sommes appelés aujourd'hui à redire le sens de la famille dans notre société qui a tendance à l'oublier. La famille n'est pas une invention humaine mais c'est une réalité qui nous précède. La famille est un don de Dieu.

Qu'est ce qu'il y a de si précieux dans la famille ? La croissance et le développement humain se passent dans la famille. Nos familles nous sont données. Elles sont empreintes de toutes les failles des cœurs humains : ceux de nos parents, ceux de nos enfants. Elles ont quantité de visages. Aucune famille ne ressemble à une autre. Mais toutes constituent par leur existence même un terreau particulier. Nous apprenons souvent par l'effet de grâce, de bonté de surabondance ; ou par l'effet de manque, en comprenant ce manque et compensant cette absence. Qu'elles que soient nos familles, nous comprenons le besoin pour grandir d'avoir un père et une mère. Chacun de ces deux noms ne sont pas interchangeables ; la mère est la source de la vie et si un enfant a peur il vient se blottir auprès de sa maman en criant : « maman ». Le père montre le monde, il va mettre l'enfant au monde. L'Eglise est une mère qui nous apprend la source de la vie et nous entraine vers le Père.

La sainte Famille porte en elle la gratuité de la vie. La famille est la plus précieuse antidote contre la tentation foudroyante de faire de l'être humain un produit. Nous pensons que plus nous allons pouvoir « produire » l'être humain, moins nous aurons besoin de famille. Et il n'est pas neutre de voir la tentation de produire un enfant et de l'abstraire de la famille. L'être humain ne peut jamais être un produit, il est toujours un don, et c'est à l'intérieur d'une famille qu'il va découvrir la gratuité de la vie qui lui a été donnée.

Chacun des membres de la sainte Famille est marqué du sceau merveilleux qu'est l'obéissance. Marie obéit à la parole de Gabriel ; Joseph obéit trois fois à la parole de l'ange, il prend Marie pour épouse, il emmène la sainte famille en Egypte, puis il obéit encore en la ramenant à Nazareth. Jésus obéit ayant appris l'obéissance de l'obéissance de ses parents. Il va se faire Celui qui vient toucher tous les cœurs humains par la surabondance de son Amour pour tous ses frères et sœurs humains.
La sainte Famille comme toutes les familles est une ressource inépuisable d'amour. Et même si nous en éprouvons tous les contrariétés, les difficultés. C'est au cœur des familles que se trouve ce puits sans fond de l'Amour. Alors aujourd'hui, demandons à la sainte famille, de venir renouvelez dans nos cœurs cette action de grâce très profonde pour chacune de nos familles. Précisément pour que vienne dans nos cœurs et dans les âmes blessées cette douceur qui vient consoler. La sainte Famille est notre famille à tous. La vierge Marie vous aime, saint Joseph vous aime, l'enfant Jésus vous aime. Et ensemble ils viennent éclairer toutes les familles de la terre, pour rappeler à tous les hommes qu'ils ne forment tous ensemble qu'une seule famille humaine que Dieu notre Père aime et veut conduire jusqu'à Lui.
Au fond, toutes les familles sont déjà à travers leur forme, l'expression du Royaume, où se vivra pour l'éternité la gratuité de l'Amour absolu de Dieu notre Père. Amen.

Père Laurent Stalla-Bourdillon

Media

Contact express