sliderhome

Solennité de l'Annonciation

Chers frères et sœurs,

Cette fête de l’Annonciation est une fête de la Vierge Marie, c’est aussi la fête des Gabriel, c’est aussi la fête de l’ange Gabriel, ou plutôt la fête par laquelle la Parole de Dieu nous rejoint. Nous sommes invités à rendre grâce du plus profond de notre cœur aujourd’hui pour cet évènement de notre histoire, lorsque la Vierge Marie a conçu dans son cœur immaculé la Parole de Dieu. Elle l’a conçu dans la puissance de l’Esprit-Saint, ce qui veut dire que nous découvrons aujourd’hui à la faveur de cette fête ce qu’est le Cœur immaculé de Marie, un cœur intact, un cœur intègre, un cœur totalement capable de répondre au dessein de Dieu, au projet du Seigneur. Marie, Immaculée Conception, est rendue capable de concevoir parfaitement la Parole de Dieu, son Verbe, c’est-à-dire son dessein, son projet. Elle le porte, elle le conçoit en elle, et le porte dans son cœur, ainsi elle le met au monde. Marie est celle par qui l’humanité est sauvée, à proprement parler, parce qu’elle est celle par qui la parole de Dieu vient rejoindre toute l’humanité, invitant toute l’humanité à écouter cette parole.

Et cette Parole se fait chair, c’est le Christ. Marie met au monde la Parole vivante de Dieu. Ce n’est pas l’homme qui prononce des paroles, c’est la Parole qui énonce l’Homme !


Une Parole vivante par laquelle tout homme est sauvé, tout homme trouve le chemin de la vie. Marie met au monde le salut du monde. Et elle met au monde le salut des hommes, parce qu’elle est vierge : parce qu’elle est vierge de toute corruption. C’est en vertu de sa virginité que Marie conçoit, et non pas en dépit de sa virginité. C’est parce qu’elle est toute pure, parce qu’elle est la nouvelle Eve qu’elle peut donner au monde la parole de Dieu. 

Aujourd’hui nos cœurs devraient éclater de joie, éclater de bonheur, parce que Marie a répondu à l’ange. Et la réponse qu’elle fait à l’ange Gabriel devient normative de toute réponse que nous devons faire à Dieu. C’est une réponse qui ne se donne pas des bouts des lèvres, c’est une réponse qui se donne, qui se livre jusque dans l’engagement total de sa chair, de son corps, de tout son être. Car, nous sommes corporellement pour Dieu, car nous sommes corporellement pour que se manifeste, à travers notre corps, la gloire de Dieu.

Demandons les uns pour les autres aujourd’hui, demandons-le pour nos familles, pour tous nos proches, demandons-le pour notre paroisse, demandons-le pour l’Eglise, et demandons-le pour le monde, que l’humanité puisse, par l’intercession de la Vierge Marie, s’ouvrir à l’accueil du merveilleux dessin d’amour de Dieu, un amour sans mesure. Amen.

Media

Contact express