Faire comme les autres

Le maître-mot de liberté, l’impératif d’originalité et la soif de se distinguer qui règnent en notre temps nous rendent plus que jamais détestable l’idée de "faire comme les autres". Pourtant, les plus résolus à revendiquer leur droit à suivre le chemin singulier qui sied à leur personnalité unique s’empressent de déférer aux exigences de la mode, d’autant plus qu’elle s’impose justement quand tout le monde la suit. Si bien que la prétention à n’en faire qu’à sa tête est devenue la chose la plus commune du monde.

Pourtant, non seulement l’instinct de mimétisme est toujours nécessaire au développement du petit d’homme qui ne saurait apprendre à parler ou à se conduire qu’en s’appliquant à reproduire le langage et les manières de ses parents, mais encore le réflexe irrépressible qui nous fait exécuter en miroir les mimiques et les formules de qui nous fait face perdure tout au long de l’existence. L’imitation n’est pas le mal ; elle s’admire même comme un talent chez ceux qui y excellent.



Dans la parabole express d’aujourd’hui, il s’agit de deux frères. Comment ne pas penser qu’ils sont traversés de ces mouvements contraires : la pente naturelle qui porte chacun à suivre l’autre, et la réaction d’une volonté qui refuse l’assimilation et cherche à marquer la différence ? Cette notation psychologique acquiert une valeur historique et théologique dès lors qu’on comprend qu’elle évoque le drame de l’entrée des païens dans l’Alliance conclue avec Israël.

Ayons donc l’humilité d’accepter la nécessité de prendre exemple sur les personnes qui nous sont données à suivre : parents, maîtres, grands amis, figures de l’histoire ou de l’actualité qui méritent d’être considérées. En tout cela, le discernement essentiel demeure celui du bien et du mal : que nous nous opposions toujours à celui-ci pour mieux réaliser celui-là. Ce bon sens est approuvé par les hommes et prend toute sa valeur quand il est question de se convertir pour faire la volonté de Dieu comme Jésus et tous ses saints.

Père Marc Lambret



Contact express